top of page

LES ACTUS

"

#PRUSON : l'avant-match


L'USON Nevers Rugby affronte ce soir l'actuel leader du championnat, pour la deuxième journée de PRO D2.


Xavier Péméja : " Le jour où on est sûr de soi, c'est fini. On est capable du pire et du meilleur. On est un peu déçu, on pensait qu'on retrouverait plus vite notre niveau de la saison dernière. On a retrouvé notre énergie offensive, notre capacité à déplacer le ballon. En première, on a réré à côté de la plaque sur des décisions de jeu. On a manqué de continuité. Ils ya a des hauts, des bas. Un début de saison.

Provence à des certitudes. Tous les matchs de PRO D2 sont des défis. Provence a complètement changé son jeu. C'est plus ambitieux.

Pour la conquête dominante, ça tient au travail de Sébastien Fouassier. Il a réussit à intéresser les joueurs, à les faire travailler de leur côté. Tout se passe bien, mais il suffit d'un grain de sable pour passer d'un 20 sur 20 sur un match à dire que tout va mal sur le suivant.

Concernant la sélection de nos secondes lignes Lado Chachanidze et Lasha Jaiani, sélectionnées pour la Coup du Monde avec la Géorgie, je suis content pour eux. Seulement un, ça aurait été mieux ! "

Guillaume Manevy : " Avec Shaun (Reynolds), cela fait quelques années que l'on prend du plaisir à jouer ensemble. Nous connaissons le projet de jeu par cœur et nous nous connaissons par cœur.

J'ai hâte de débuter et je suis prêt à aider les copains. L'équipe s'est rassurée contre Montauban, au moins les vingt dernières minutes.

J'ai le poste de demi-de-mêlée parce qu'il faut courir pour coller au ballon et l'éjecter rapidement.

On a retrouvé du caractère, un jeu qui nous caractérise. Le défi qui nous attend ce soir est beau. On s'attachera aussi à gérer le tempo duc match, nos temps forts et nos temps faibles.

Derrière la mêlée, on est un peu moins dans l'impact. Mais on s'évertue à trouver les failles de l'adversaire. Pour éviter de taper dans le mur et de s'épuiser à outrance."


Source : le JDC



Comments


bottom of page