top of page

LES ACTUS

"

#BOPBUSON : l'avant-match


L'USON Nevers Rugby affronte le Biarritz Olympique PB ce soir à 21H et espère obtenir sa première victoire à l'extérieur de la saison, après un calendrier très aéré.


Guillaume Jan : " On a une très bonne défense, les statistiques de la saison dernière le prouvent (quarante essais concédés, meilleure équipe de Pro D2). Ce n’est surtout pas quelque chose à remettre en cause. Il faut juste que l’on soit un peu plus appliqué sur les choses simples. Ce sont nos erreurs qui offrent des points.

L’adversaire a le droit d’être bon, de marquer de beaux essais, bien sûr. Mais quand on fait le point sur nos points encaissés, on se rend compte que c’est souvent un peu trop facile pour lui.

J’aime quand il y a du jeu, du volume. Il ne s’agit pas d’être plus ou moins sexy, mais d’être notamment plus efficace. Ce sont les points qui comptent.

Cette première victoire à l’extérieur serait très importante. On est cinq points derrière le deuxième, mais aussi à cinq points de l’avant-dernier. C’est pour ça que chaque match est à couteaux tirés dans cette Pro D2. Prendre des points à l’extérieur nous mettrait dans un peu plus de confort. Sinon, on n’a pas de joker.

Biarritz a encore vécu une intersaison compliquée, avec un nouveau staff, de nouveaux joueurs. C’est difficile dans ces conditions de trouver des repères communs. Cela ne se fait pas du jour au lendemain. Mais ils viennent d’en passer cinquante points à Rouen (13-46) avant la coupure. Ils ont des joueurs de grand talent."

Yohan Le Bourhis : " Je n'avais pas répondu présent lors des deux premiers matchs. Il faut savoir se remettre en question, travailler. Se renfermer sur soi-même aurait été une grosse erreur. On est un groupe. Si on commence à bouder quand on ne joue pas, on n'avance pas individuellement, ni collectivement.

J'occupe un poste dans lequel on doit prendre des décisions, mettre l'équipe dans le droit chemin.

C'est à nous, les leaders de jeu, de ne pas faire de sortie de piste, de montrer que l'on est en confiance et pas ailleurs. Je vais devoir faire les bons choix, avec Arthurs, pour mettre en place le projet de jeu de l'équipe le plus proprement possible et sans paniquer.

Je connais le stade (Aguilera) mais il y a eu beaucoup de changements, dans les bureaux comme sur le terrain.

Le BO a repris confiance. Ce n'est pas l'équipe du début de saison. "


Source : le JDC



コメント


bottom of page