Championnat de France de Pro D2

Phase Retour - J30

NEVERS / BÉZIERS

21 - 16

 

 

 

 

EN SALLE D'ATTENTE...


 

 

Un succès, certes, mais une partition mi-chèvre mi-chou de l’USON, à l’image de la saison délicate qui s’est achevée ce Vendredi 14 Mai. Achevée ? Pas encore totalement, le XV azur et or se tient prêt au cas où l’un des barragistes déclarerait forfait face au Covid. Septièmes, les Jaunets seraient les premiers repêchés pour se mêler à la bagarre finale !

 

Accrochages et indiscipline

Ce baisser de rideau n’a pas dû ravir les supporters Neversois, toujours privés des tribunes du Pré-Fleuri. Même l’arbitre Laurent Millotte, covidé, loupa ses retrouvailles avec Josaïa Raisuqe, les deux hommes manquant à l’appel au moment du coup d’envoi.

Rarement le jeu n’atteignit les sommets espérés et l’on eut plutôt droit à des accrochages et de l’indiscipline, celle des visiteurs leur coûtant incontestablement la victoire.

 

Agressivité

Comment les Bourguignons ne purent empêcher les Héraultais de mener, de neuf points à la 44e’ (7-16), alors que ces derniers avaient récolté, au cours de la première période, deux cartons jaunes et un rouge ? Surtout lorsque l’on sait que les Biterrois perdirent, sur blessure, leur 8, leur 9 et leur 14 avant les citrons !

La réponse réside probablement dans le différentiel d’agressivité affichée par chacun des deux camps.  

 

David est Goliath

Il fallut que Janik Tarrit allume le détonateur, une minute après l’ultime pénalité réussie par Adrien Latorre, pour que les Jaunets se rapprochent au score, David Lolohea soignant sa sortie avec un passage de bras et une offrande au prometteur Christian Ambadiang. Elégant sur le coup, Goliath Lolohea fut l’un des rares à rivaliser avec les avants biterrois, attisant les regrets de son départ pour Provence.

 

Emballant Ambadiang

Si Béziers voyait un essai refusé à Tomas Munilla pour une faute peu répréhensible de Jeffrey Williams, Nevers perdit Charlie Rorke, touché au bras droit. Bref, la soirée poursuivait sa monotonie. Heureusement, l’heure de jeu apporta un rayon de soleil. Une pénaltouche ménagea un petit côté où Guillaume Manevy alerta Ambadiang. L’ailier camerounais mystifia Munilla dans le couloir des 5 mètres et inscrivit un doublé.

Nevers trouva encore le moyen de se faire peur et dû rassembler toutes ses forces, face à quatorze Biterrois en colère, pour repousser les derniers assauts méditerranéens.

Il est temps que la saison se termine. À moins que le Covid…

Ovalien Dupré

(à partir des images de Rugby +) 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Camou ; 14. Blanc, 13. Paris, 12. Bolakoro (21. Derrieux, 62e’), 11. Ambadiang ; 10. Vuillemin (9. Frédéric Urruty, 62e’), 9. Frédéric Urruty (20. Guillaume Manevy, 53e’) ; 7. Rorke (19. Bastide, 51e’) ; 8. Gascou (5. Du Preez, 78e’), 6. Plataret ; 5. Du Preez (18. Witz, 65e’), 4. Bradshaw ; 3. Mudariki (23. Papidze, 56e’), 2. Tarrit (cap.) (16. Hamel, 65e’), 1. Lolohea (17. Mataradze, 53e’). Non utilisé : 22. Le Gal.

 

 

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

15. Plazy (21. Latorre, 9e’) ; 14. Espeut (22. Poï, 15e’), 13. Williams, 12. Ebersohn, 11. Rawaca ; 10. Romain Uruty (20. Goillot, 58e’), 9. Munilla ; 7. Wilkins (cap.), 8. Vuillecard (18. Koen, 6e’), 6. Bitz (16. Lalevée, 15e’-22e’) ; 5. Maamry (19. Bringuier, 62e’), 4. Eames ; 3. Fincham (23. Hagan, 50e’), 2. Pinto Ferrer (16. Lalevée, 66e’), 1. Saladze (17. Fernandes Moreira, 50e’).

 

 

 

 

 

Manager David Aucagne ; entraîneur des lignes arrière Sébastien Logerot ; entraîneur des avants Pierre Caillet.

 

LES FAITS DE MATCH

 

NEVERS

BÉZIERS

 

ESSAIS 3 essais Paris (21e’), Ambadiang (45e’, 59e’) 1 essai Pinto Ferrer (6e’)
TRANSFORMATIONS 3 transformations Vuillemin 1 transformation Uruty 
PENALITES   3 pénalités Latorre (32e’, 37e’, 44e’)
DROPS    
   
  Pinto Ferrer (12e’), Maamry (13e’)
  Wilkins (38e’)

 

 

LES INFOS EN PLUS

 

SERMOISE-SUR-LOIRE – Vendredi 14 Mai, 18h30 – Stade du Pré-Fleuri. Nevers bat Béziers, 21-16 (7-13). Points-terrain : 4-1.

Évolution du score : 0-5 ; 0-7 ; 5-7 ; 7-7 ; 7-10 ; 7-13 ; 7-16 ; 12-16 ; 14-16 ; 19-16 ; 21-16.

 

Arbitre : François  Bouzac (Auvergne-Rhône-Alpes). Juges de touche 1, Ghyslain Elias ; de touche 2, Jean Lespes . Arbitre vidéo : Eric Gauzins. Arbitre 4, Alexis Darche.

 

Temps frais et venteux, pluie en cours de deuxième période, pelouse en bon état.

Match à huis clos.