Championnat de France de Pro D2

Phase Retour - J28

PERPIGNAN / NEVERS

37 - 16

 

 

 

 

L'USON A (UN PEU) FAIT DOUTER L'USAP


 

 

C’était écrit. Perpignan, en pleine préparation pour les demi-finales et les phases finales qui pourraient renvoyer les Catalans en Top 14, se devait de battre Nevers sur sa pelouse. Ecrit également, le bonus offensif des Arlequins, habitués aux 5 points-terrain dans leur antre. Ce qui l’était moins, c’est la belle prestation des Jaunets rajeunis.

 

Vuillemin frappe d'entrée

Juste après avoir célébré son centurion en laissant entrer seul sur l’herbe d’Aimé-Giral son capitaine Mathieu Acébès, l’USAP déchantait sur l’entame. La première minute pas encore écoulée, Nicolas Vuillemin, cent matches avec l’USON pour l’occasion, lui-aussi, terminait un mouvement porté par l’enthousiasme. Une prise d’intervalle, un petit par-dessus et l’ouvreur Nivernais refroidissait l’enceinte catalane.

 

Encore là à la pause

Il fallut plus d’un quart d’heure au XV des Pyrénées-Orientales pour faire sauter le verrou de Bourguignons carrément épatants. Après avoir ‘‘manqué de respect’’, comme on dit en Ovalie, à leurs adversaires, en dédaignant des points faciles, les Méditerranéens s’en remirent à la puissance de Shahn Eru et à la précision de Ben Volavola pour égaliser.

Une interception, symbole d’un jeu Neversois pas toujours réglé, signée Lucas Dubois amplifia l’écart mais Vuillemin et les Azur et Or résistèrent tellement, à l’image d’un Christian Ambadiang très intéressant, que les Perpignanais filèrent aux vestiaires avec un seul point d’avance et Acébès au placard pour avoir empêché Romaric Camou de (peut-être) filer à l’essai.

 

Sévère mais logique

Nevers mena même à nouveau, Vuillemin touchant la barre avec réussite, quatre minutes après la reprise.

Volavola, qui ne manqua que son ultime tentative, redonna l’avantage aux Sang et Or. Ces derniers entamèrent alors leur cavalier seul. De 17-16, le score enfla jusqu’à atteindre un 37-16 sévère, quand on s’attarde sur la première partie de match des Nivernais, mais logique, compte tenu de l’écart patent entre les deux formations.

 

Ovalien Dupré

(à partir des images de Canal + Sport) 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Volavola ; 14. Dubois, 13. Acebes (cap.) (22. Duguivalu, 73e’), 12. De la Fuente, 11. Farnoux ; 10. Fernandez, 9. Ecochar (21. Jeune Joly, 71e’) ; 7. Bachelier, 8. Mamea Lemalu, 6. Chouly (20. Brazo, 50e’ ; 19. Château, 57e’) ; 5. Roussel (18. Maafu, 57e’), 4. Eru ; 3. Kubriashvili (23. Fakatika, 63e’), 2. Lam (16. Geli, 66e’), 1. Walker (17. Lotrian, 50e’).

 

 

 

 

 

Directeur sportif Christian Lanta ; entraîneur des avants Perry Freshwater, entraîneur des arrières Patrick Arlettaz.

15. Camou (19. Loaloa, m.-t.) ; 14. Blanc, 13. Herry, 12. Faucher, 11. Ambadiang ; 10. Vuillemin (9. Guillaume Manevy, 76e’), 9. Guillaume Manevy (20. Urruty, 63e’) ; 7. Rorke (21. Cotte, 57e’), 8. Gascou (22. Fabrègue, 66e’), 6. Plataret ; 5. Witz (18. Du Preez, 58e’), 4. Bradshaw (cap.) ; 3. Mudariki (17. Yilmaz, 52e’), 2. Hamel (23. Mataradze, 70e’), 1. Lolohea (16. Kitutu, 61e’).

 

 

 

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

PERPIGNAN

NEVERS

 

ESSAIS 4 essais Eru (17e’), Dubois (23e’), Château (65e’), Mamea Lemalu (71e’)  1 essai (13e’) Vuillemin

 

TRANSFORMATIONS 4 transformations Volavola 1 transformation Vuillemin 
PENALITES 3 pénalités (46e’, 52e’, 55e’) Volavola 3 pénalités (27e’, 38e’, 44e’) Vuillemin
DROPS    
   
Acébès (36e’) Faucher (69e’), Cotte (79e’)
   

 

 

LES INFOS EN PLUS

 

PERPIGNAN – Jeudi 22 Avril, 20h50 – Stade Aimé-Giral. Perpignan bat Nevers, 37-16 (14-13). Points-terrain : 5-0.

Évolution du score : 0-5 ; 0-7 ; 5-7 ; 7-7 ; 12-7 ; 14-7 ; 14-10 ; 14-13 ; 14-16 ; 17-16 ; 20-16 ; 23-16 ; 28-16 ; 30-16 ; 35-16 ; 37-16.

 

Arbitre : Hervé Lasausa Lespy Labaylette (Nouvelle-Aquitaine). Juges de touche 1, Benjamin Hernandez ; de touche 2, Norbert Roche. Arbitre vidéo : Jean-Luc Rebollal. Arbitre 4, Corentin Meler. Arbitre 5 : Damien Jalabert.

 

Temps doux et sec, pelouse en bon état, éclairage parfait.

Match à huis clos.