Championnat de France de Pro D2

Phase Retour - J26

NEVERS / AURILLAC

16 - 3

 

   

 

UN PETIT TROU DANS LE CANTAL

 

Affronter Aurillac s’apparente à tout sauf à une promenade de santé. Avec la pluie qui s’abattit sur le Pré-Fleuri en début de match, la tâche de Nivernais entreprenants puis prudents et finalement arc-boutés dans leurs 22 se révéla effectivement compliquée. Mais le but fut atteint avec un succès qui maintient l’espoir de cette enviée sixième place.

 

Malgré la pluie

Dès la réception, Nevers donna le tempo, faisant fi des gouttes célestes. Un Josaïa Raisuqe des grands soirs, fut imité par Romaric Camou, Tanguy Ménoret et Rudy Derrieux mais l’action s’arrêta à vingt-cinq mètres de la terre promise. La nette domination bourguignonne, en dépit de la pluie redoublant d’intensité, se heurta souvent à des Cantalous multipliant les fautes.
Après l’ouverture du score par Joris Cazenave, sanctionnant une entrée illicite de Jean-Baptiste Singer dans un maul, le carton jaune adressé à Beka Saginadze, coude en avant sur Hugues Bastide, débloqua la situation.

 

Festival de Cannes

L’absence temporaire du sécateur géorgien facilita la mission offensive des Jaunets. Lancé par Ménoret, Camou déchira le rideau aurillacois et fila à toutes jambes derrière la ligne, en dépit du retour de Gauthier Minguillon. En coin, la précision du pied de Cazenave ne s’altéra pas et l’USON venait de prendre la situation en main.
Aurillac montra pourtant une belle volonté de réaction et après un sauvetage de Raisuqe, inscrivit ses premiers points. L’histoire dira plus tard que ce furent les derniers. Pourtant, sur l’action, Jason Fraser récolta un jaune et la cuirasse azur et or aurait pu se lézarder.  

 

Pompier Raisuqe

Très couards, les locaux gardèrent le rythme, poussant leurs adversaires à la rupture. Seule une nouvelle pénalité de Cazenave vint apporter un peu d’eau au moulin Neversois et Aurillac regagna les vestiaires avec dix points de retard.
Peu après le début de la seconde période, Raisuqe éteignit d’un rien l’incendie allumé sur l’aile gauche par Martial Rolland. Puis Cazenave ajouta trois unités après une énième faute Cantalienne.

 

Coup de pied de géant

La différence aurait pu se faire encore plus grande lorsque, au suivi d’un coup de pied à suivre génial de… Frank Bradshaw, Hugues Bastide avait profité de la bourde de Thomas Salle mais il commit un en-avant dans l’en-but.
Ce fut la dernière occasion donnée au XV Neversois, qu’intégra, pour la première fois, le pilier Zimbabwéen Farai Mudariki. Sans rapport avec cette entrée, la tendance s’inversa et il fallut quelques actes de bravoure, comme celui de l’inusable Bastide, des mêlées de qualité, face à ce qui se fait de mieux en Pro D2, et une défense bardée de barbelés pour que les élèves de Connie Basson repoussent inlassablement les déferlantes Aurillacoises.

 

Ovalien Dupré

(à partir des images de Rugby +)

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Camou ; 14. Raisuqe (20. Guillaume Manevy, 66e’), 13. Paris, 12. Derrieux, 11. Bonvalot (22. Herry, 49e’) ; 10. Ménoret (19. Vuillemin, 66e’) , 9. Cazenave ; 7. Fraser (21. Cotte, 52e’), 8. Fabrègue, 6. Bastide ; 5. Du Preez (18. Witz, 66e’), 4. Bradshaw ; 3. Papidze (17. Mudariki, 59e’), 2. Tarrit (cap.) (16. Hamel, 58e’), 1. Sénéca (23. Lolohea, 52e’).

 

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

15. Salles ; 14. Van Dam, 13. Sagote (22. Yobo, 55e’), 12. Dubourdeau, 11. Minguillon ; 10. Aucagne (21. Neisen, 46e’), 9. Boisset (cap.) (20. Reggiardo, 78e’) ; 7. Profit (19. Tsutskiridze, 41e’), 8. Kaufusi ; 6. Saginadze ; 5. Singer (18. Javakhia, 52e’), 4. Rolland ; 3. Gajion (23. Kartvelishvili, 46e’), 2. Smith (16. Nioradze, 55e’), 1. Plantier (17. Polit, 78e’).

 

 

 

Entraîneur principal Roméo Gontineac ; entraîneurs adjoints David Banquet, Mathieu Lescure, Maxime Petitjean.

 

LES FAITS DE MATCH

 

NEVERS

AURILLAC

 

ESSAIS 1 essai Camou (24e’)  
TRANSFORMATIONS 1 transformation Cazenave  
PENALITES 3 pénalités (16e’, 39e’, 55e’) Cazenave 1 pénalité Salles (38e’)
DROPS    
   
Fraser (30e’) Saginadze (21e’)
   

 

 

LES INFOS EN PLUS

SERMOISE-SUR-LOIRE – Vendredi 9 Avril, 19h – Stade du Pré-Fleuri. Nevers bat Aurillac, 16-3 (13-3). Points-terrain : 4-0.

Évolution du score : 3-0 ; 8-0 ; 10-0 ; 10-3 ; 13-3 ; 16-3.

 

Arbitre : Benjamin Hernandez (Auvergne-Rhône-Alpes). Juges de touche 1, Benoît Rousselet ; de touche 2, Frédéric Masse . Arbitre vidéo : Akim Hadj-Bachir. Arbitre 4, Benjamin Beuriot. Arbitre 5 : Simon Descaillot.

 

Temps pluvieux, léger vent, pelouse en bon état, éclairage parfait.

 

Match à huis clos