Championnat de France de Pro D2

Phase Retour - J16

NEVERS / PROVENCE

23 - 19  BD

 

 

   

PROVIDENCE RUGBY

 

Nevers a remporté une rencontre qu’Aix n’aurait jamais dû perdre ! Epuisés après avoir lutté sans leur pilier gauche David Lolohea, à partir de la 63e minute, les Nivernais se seraient probablement inclinés si les Provençaux, à deux reprises, n’avaient manqué leurs tentatives de pénaltouche dans les derniers instants. Ces derniers repartent avec le point du bonus défensif et sûrement quelques regrets.

 

Précieux contres en touche

Dans un Pré-Fleuri glacé par une température négative (-3 °C), les Jaunets furent cueillis à froid. Trois fautes en moins de cinq minutes comme du caviar offert à la précision de Florent Massip qui passa entre les perches ses deux tentatives initiales.
Un contre en touche de Jason Fraser sonna la révolte et derrière une percée plein axe d’Alivereti Loaloa, Hugo Fabrègue piégea le pack visiteur en donnant à Julien Kazubek le ballon du premier essai. L’USON passa devant grâce à la transformation d’un Joris Cazeneuve encore une fois impeccable avec son pied droit.

 

Chef-d'oeuvre

Avant que Fabrègue puis Kazubek ne volent, eux aussi, de précieuses munitions à l’alignement provençal, c’est un lancer pas droit du talonneur aixois Hikairo Forbes qui déboucha sur le chef-d’œuvre de cette mi-temps.

La mêlée qui s’ensuivit, dans les 22 azur et or, permit à Fraser de s’échapper, bien relayé par Cazenave. Le 9 neversois lança Luka Plataret arrivé à hauteur, que relayèrent Kazubek puis Fabrègue, étages d’une fusée dont la pointe Romaric Camou s’arracha aux griffes provençales pour atterrir victorieusement dans l’en-but. Magnifique !

 

Burotu change tout

Une troisième réussite de Massip ramena les Sudistes dans les clous du bonus défensif, à l’heure des citrons, givrés pour l’occasion.

La rentrée, au sortir des vestiaires, du centre Seremaia Burotu n’eut pas d’effet immédiat dans le comportement des visiteurs. La note enfla, au contraire, rapidement sous la botte de Cazenave. De 14-9, le tableau d’affichage s’illumina à 23-9.

La présence du puissant Fidjien dans les rangs aixois se fit sentir peu après. Utilisé comme leurre, il ouvrit le chemin à Charles Brousse qui plongea aplatir entre les perches.

 

Après Lolohea (presque) le déluge

Massip, qui avait transformé en fumant la pipe, rapprocha encore un peu plus ses troupes en trouvant la cible à la 63e minute. Mais le plus grave, pour les Bourguignons, c’est que ce but-là venait d’accompagner la sortie de David Lolohea. Auteur d’un déblayage beaucoup trop virulent, le pilier gauche de Nevers était exclu définitivement !

Face à l’ex-Usoniste Andrzej Charlat et ses potes, la tâche s’annonçait périlleuse pour les locaux. Mais, courageux en diable, ils parvinrent à embrouiller la tactique des Aixois jusqu’à les maintenir à hauteur de leurs 22 alors que le gong allait retentir.
Pourtant, Massip puis Nicolas Bézy eurent chacun l’occasion de trouver une pénaltouche qui les aurait probablement récompensés. Mais ni l’un ni l’autre n’envoya le cuir en dehors des limites du terrain. Incroyable !

  

 

Ovalien Dupré

(à partir des images de Canal + Sport)

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Le Gal ; 14. Blanc (22. Jaminet, 77e’), 13. Loaloa, 12. Bolakoro (19. Derrieux, 64e’), 11. Camou ; 10. Vuillemin (20. Urruty, 72e’), 9. Cazenave ; 7. Kazubek (21. Cotte, 64e’), 8. Fraser (18. Gascou, 77e’), 6. Plataret (17. Kitutu, 66e’) ; 5. Fabrègue (cap.), 4. Bradshaw ; 3. Papidze (23. Roeloefse, 55e’), 2. Tarrit (16. Hamel, 55e’), 1. Lolohea.

 

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

15. Massip ; 14. Charlat, 13. Brousse, 12. Belan (22. Burotu, 46e’), 11. Zambelli (21. Guigon, 53e’) ; 10. Bézy, 9. Radosavljevic (cap.) (20. Bau, 65e’) ; 7. Piazzoli (6. De Coninck, 68e’), 8. Malet, 6. De Coninck (19. Bonnin, 52e’) ; 5. Lagrange (18. Warion, 59e’), 4. Mondoulet (5. Lagrange, 73e’) ; 3. Montes (23. Navrozashvili, 48e’), 2. Forbes (16. Laget, 63e’), 1. Soave (17. Corbel, 48e’).

 

 

 

Manager général Fabien Cibray ; entraîneur des avants Romain Lauga, entraîneur des arrières Yannick Osmond.

 

LES FAITS DE MATCH

 

NEVERS

PROVENCE RUGBY

 

ESSAIS 2 essais Kazubek (19e’), Camou (25e’) 1 essai Brousse (56e’) 
TRANSFORMATIONS 2 transformations Cazenave 1 transformation  Massip
PENALITES 3 pénalités (45e’, 48e’, 53e’) Cazenave 4 pénalités (3e’, 5e’, 33e’, 63e’) Massip
DROPS    
   
   
Lolohea (63e’)  

 

 

LES INFOS EN PLUS

SERMOISE-SUR-LOIRE – Vendredi 15 Janvier, 19h – Stade du Pré-Fleuri. Nevers bat Provence, 23-19 (14-9). Points-terrain : 4-1.

Évolution du score : 0-3 ; 0-6 ; 5-6 ; 7-6 ; 12-6 ; 14-6 ; 14-9 ; 17-9 ; 20-9 ; 23-9 ; 23-14 ; 23-16 ; 23-19.

 

Arbitre : Jérémy Rozier (Auvergne-Rhône-Alpes). Juges de touche 1, Stéphane Coulon ; de touche 2, Vincent Kappes. Arbitre vidéo : Jean-Luc Rebollal. Arbitre 4, Damien Dauvissat. Arbitre 5 : Nicolas Bregand.

 

Temps glacial, pelouse légèrement grasse, éclairage parfait.

 

Match à huis clos