Championnat de France de Pro D2

Phase Aller - J3

PROVENCE / NEVERS

25 - 22  BD

 

 

 

 

UN OUBLI REGRETTABLE


 

 

Nevers a ramené le point du bonus défensif de son déplacement à Aix-en-Provence mais aurait pu en revenir la besace mieux remplie. Un incroyable oubli arbitral a laissé les Provençaux évoluer à quinze. Ce qui a tout changé ! Et un drop de Nicolas Bézy, à l’ultime minute, a fait pencher la balance en faveur des Méridionaux.

 

Shaun et bleu

Face à la précision chirurgicale du pied droit de l’artilleur maison Florent Massip, l’USON avait sorti son joker, le Sud-Africain Shaun Reynolds. Les deux bombardiers s’en donnèrent à cœur joie, terminant, d’ailleurs, bardés de statistiques quasi identiques avec une transformation et cinq pénalités à leur actif. Chacun eut, en fin de match, l’occasion de donner le sourire à ses troupes mais c’est finalement un coup de pied tombé de Bézy qui sonna comme le glas dans le ciel de Provence.

 

Un rouge oublié

Aix avait pris les devants en début de rencontre et pouvait s’estimer heureux que le placage à l’épaule de son flanker Grégory Annetta sur Stéphane Bonvalot n’ait pas eu l’issue que les observateurs attendaient, le carton rouge. L’ailier Neversois, lui, dût quitter la pelouse, dès la sixième minute, prémices d’une succession de tuiles sur le toit des trois-quarts azur et or.

Malgré tout, les Jaunets recollèrent au score peu avant les citrons, une pénaltouche dynamique, conclue par le bouillant Janick Tarrit, faisant la nique à la combinaison Cotte-Cocotte-Roule-ma-poule tellement efficace une semaine auparavant contre Valence-Romans mais déjouée par les Aixois.

 

L'erreur de David

Au retour des vestiaires, Nevers poussa Aix à la faute, plusieurs fois. Et alors que l’arbitre s’apprêtait à sortir un carton jaune pour accumulation de ces fautes, David Lolohea inversa la cible en plaquant à retardement Clément Darbeau. Les Usonistes résistèrent bien à l’absence temporaire de leur pilier gauche, prenant même six points d’avance, peu avant l’heure de jeu.

Insuffisant cependant pour éviter un retour des Provençaux. Deux buts de Massip puis le drop de Bézy, portèrent les locaux devant.

Sur la dernière occasion des Neversois, lors du temps additionnel, Maxence Barjaud fut balancé en touche mais peut-être que la vidéo, qui n’avait donc pas démarré à l’heure, s’était déjà éteinte…

  

Ovalien Dupré

(à partir des images de Canal + Sport)

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Massip (cap.) ; 14. Charlat, 13. Brousse, 12. Belan (22. Sola, 72e’), 11. Zambelli ; 10. Radosavljevic (21. Bézy, 45e’), 9. Darbo ; 7. Piazzoli (19. Viiga, 42e’), 8. Malet, 6. Annetta (20. Guiry, 52e’) ; 5. Lagrange, 4. Mondoulet (18. Le Devedec, m.-t.) ; 3. Montes (23. Vernet, 52e’), 2. Forbes (16. Jammes, 44e’), 1. Corbel (17. Ishchenko, 44e’).

 

 

 

Manager général Fabien Cibray ; entraîneur des avants Romain Lauga, entraîneur des arrières Yannick Osmond.

15. Jaminet ; 14. Blanc, 13. Herry (21. Fraser, 41e’), 12. Derrieux, 11. Bonvalot (22. Loaloa, 6e’ ; 20. Ménoret, 40e’) ; 10. Reynolds, 9. Guillaume Manevy ; 7. Cotte, 8. Fabrègue (cap.), 6. Plataret (17. Kitutu, 55e’ ; 19. Bastide, 63e’) ; 5. Ceyte, 4. Bradshaw (18. Barjaud, 44e’) ; 3. Roelofse (23. Papidze, 55e’), 2. Tarrit (16. Hamel, m.-t.), 1. Lolohea (17. Kitutu, 63e’).

 

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

PROVENCE

NEVERS

 

ESSAIS 1 essai Zambelli (10e’) 1 essai Tarrit (34e’)
TRANSFORMATIONS 1 transformation (11e’) MASSIP 1 transformation (36e’) REYNOLDS
PENALITES 5 pénalités (2e’, 16e’, 19e’, 60e’, 65e’) Massip  5 pénalités (5e’, 13e’, 40e’, 45e’, 58e’) Reynolds
DROPS 1 drop Bézy (79e’)  
   
  Lolohea (52e’)
   

 

 

LES INFOS EN PLUS

AIX-EN-PROVENCE – Jeudi 17 Septembre, 20h45 – Stade Maurice-David. Provence Rugby bat Nevers, 25-22 (16-16). Points-terrain : 4-1.

Évolution du score : 3-0 ; 3-3 ; 8-3 ; 10-3 ; 10-6 ; 13-6 ; 16-6 ; 16-11 ; 16-13 ; 16-16 ; 16-19 ; 16-22 ; 22-22 ; 25-22.

 

Arbitre : Benjamin Hernandez (Auvergne-Rhône-Alpes). Juges de touche 1, Flavien Hourquet ; de touche 2, Baptiste Abel Coindoz. Arbitre vidéo : Akim Hadj Bachir. Arbitre 4, Thierry Girard. Arbitre 5 : Jerome Quesnel.

 

Belle soirée, pelouse synthétique en parfait état, éclairage excellent.

 1 000 spectateurs (jauge maximale Covid-19).