Championnat de France de Pro D2

Phase Retour - J18

NEVERS / PROVENCE

BO  43 - 13

 

 

   

 

 

LES JAUNETS SURAIXITÉS !


 

 

Après une première période dominée mais indécise, les Neversois se sont envolés. Martyrisant des adversaires trop indisciplinés et réduits à quatorze dès la 24e minute, ils ont déroulé en deuxième mi-temps, signant un large succès auréolé du bonus offensif.

 

Blanc, jaune et rouge

L’ouverture du score, par l’entremise du pied gauche de Zack Henry, puis la concrétisation du beau travail des avants, grâce, là aussi, au soulier de l’ouvreur anglais trouvant à point nommé Lucas Blanc, posèrent le décor, d’autant que Mister Zack transforma depuis le bord de touche.

Répondant du tac au tac, les Aixois recollèrent sur un essai de Seremaia Burotu bonifié par Clément Darbo. Mais, leur manque de maîtrise les obligea déjà à évoluer à un de moins avant qu’une échauffourée éclate. Le talonneur Loïck Jammes, qui avait dégoupillé, et Terry Philippart, qui s’était rebellé, écopèrent, respectivement d’un rouge et d’un jaune.  

 

Le bonjour d'Andrzej

Survoltés, voire suraixités, les Jaunets mirent les Provençaux au pilori et Flavien Hourquet dans l’obligation de filer entre les perches accorder un essai de pénalité. Les avants, dans le sillage du duo Bradshaw-Ceyte, en bras de chemise, commencèrent à user les ressources défensives des Aixois.

Des exploits personnels de Darbo et de l’ancien Usoniste Andrzej Charlat firent passer quelques frissons dans les travées du Pré, une pénalité de Darbo et un drop magistral de Nicolas Bézy rapprochant les Méridionaux à quatre unités, avant le changement de côté.

Les Aixois venaient, peut-être, d’instiller le doute dans le camp local…  

 

Cinq minutes de folie

La supposition vola en éclats au retour des vestiaires. Les visiteurs ne le savaient pas encore mais ils n’allaient plus solliciter le planchot de la partie.

En l’espace de cinq minutes, les Bourguignons plantèrent trois clous dans le cercueil des Provençaux. Blanc, servi par une passe longue portée d’Henry, termina victorieusement un nouvel effort de ses gros. Puis Joris Cazenave, en filou, s’offrit une valise, concluant un contre laser des trois-quarts et un joli point de fixation décidé par un Hikawera Elliot au top de sa forme. Enfin, un dégagement de Darbo était contré par les grands tentacules de Franck Bradshaw et Jean-Baptiste Manevy récupéra l’olive pour la planter dans l’en-but adverse.

 

La cerise sur le Zébango

Bonus offensif en poche, les Jaunets souhaitèrent terminer sur une bonne note. Celle-ci arriva juste après la sirène, au sortir d’une énième mêlée dominatrice, Frédéric Urruty alerta Jean-Yves Zébango sur son aile gauche. La fusée béninoise déposa Charlat pour aller à dame dans un stade en délire.

 

 

 

Ovalien Dupré

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Jaminet ; 14. Blanc, 13. Derrieux (22. Loaloa, 55e’), 12. Bolakoro (13. Derrieux, 74e’), 11. Zebango ; 10. Henry (19. Vuillemin, 61e’), 9. Cazenave (cap.) (20. Urruty, 61e’) ; 7. Manevy (23. Kaikatsishvili, 25e’-35e’), 8. Fraser ; 6. Cotte (21. Fabrègue, 31e’) ; 5. Ceyte (25. Toleafoa, 57e’), 4. Bradshaw ; 3. Philippart (23. Kaikatsishvili, 48e’), 2. Elliot (16. Tarrit, 52e’), 1. Curie (17. Mataradze, 48e’).

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

15. Sola (cap.) (11. Zambelli, m.-t.) ; 14. Charlat, 13. Narumasa (22. Delage, 46e’), 12. Burotu (13. Narumasa, 64e’), 11. Zambelli (16. Forbes, 25e’) ; 10. Bézy (21. Munro, 52e’), 9. Darbo (20. Bau, 52e’) ; 7. André, 8. Malet (19. Guiry, 50e’), 6. Luafutu (23. Vernet, 25e’-34e’ ; 8. Malet, 71e’) ; 5. Warion (18. Kbaier, 46e’), 4. Mondoulet (5. Warion, 55e’) ; 3. Loukia (23. Vernet, 55e’), 2. Jammes, 1. Ishchenko (17. Soave, 52e’).

 

 

Manager général Fabien Cibray ; entraîneur des avants James Coughlan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

NEVERS

PROVENCE

 

ESSAIS 6 essais Blanc (12e’, 45e’), de pénalité (25e’), Cazenave (49e’), Manevy (51e’), Zébango (80e’ + 1) 1 essai Burotu (14e’)
TRANSFORMATIONS 5 transformations Henry (12e’, 45e’, 49e’, 51e’), de pénalité (25e’)  1 transformation Darbo
PENALITES 1 pénalité Henry (5e’) 1 pénalité (31e’) Darbo
DROPS    
   
Philippart (24e’), Bradshaw (63e’) Loukia (22e’), Wario (80e’)
  Jammes (24e’)

 

 

LES INFOS EN PLUS

SERMOISE-SUR-LOIRE – Vendredi 24 Janvier, 20h – Stade du Pré-Fleuri. Nevers bat Provence, 43-13 (17-13). Points-terrain : 5-0.

Évolution du score : 3-0 ; 8-0 ; 10-0 ; 10-5 ; 10-7 ; 17-7 ; 17-10 ; 17-13 ; 22-13 ; 24-13 ; 29-13 ; 31-13 ; 36-13 ; 38-13 ; 43-13.

 

Arbitre : Flavien Hourquet (Occitanie). Juges de touche 1, Jean Lespès ; de touche 2, Fabrice Hand ; d’en-but 1, Vincent Dathie ; d’en-but 2, Jean-Paul Collonge. Arbitre 4 : Doriane Domenjo. Arbitre 5 : Mickaël Perrot.

 

Temps sec et froid, bonne pelouse, éclairage parfait.

 

5.915 spectateurs.