ESPOIRS

Phase Aller - J1

ROUEN / NEVERS

10 - 18

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ON S'EST FAIT PEUR

 

Les Espoirs de l’USON Nevers ont repris leur championnat, hier, par une victoire longue à se dessiner sur la pelouse de Rouen (10-18).

 

C'est avec un gros lot d’incertitudes que les Espoirs de l’USON s’avançaient à Rouen, hier, pour la première journée de championnat. Ils ont finalement réussi leurs débuts mais ne se sont pas facilité la tâche en Normandie. «On était un peu dans le doute ces derniers jours. On ne savait rien de cette équipe de Rouen, on n’avait vu aucune vidéo. De notre côté, on a pas mal de joueurs avec les pros, on s’imaginait plein de choses », expliquait Régis Sigoire, co-­entraîneur avec Horacio San Martin. «On a vu rapidement que l’on était plus athlétique et plus puissant, mais on n’a pas su vraiment en profiter et Rouen a toujours été dans le match.»

 

Les Neversois, qui ont pris un carton jaune sur la première action de la partie, ont été définitivement réduits à quatorze en deuxième mi-­temps, après le carton rouge reçu par Triki, alors que les deux équipes étaient encore à égalité (10­10). Solidaires, les Neversois ont fait la différence grâce à un essai de Bahri et deux pénalités de Pittavino et n’ont pas encaissé le moindre point en deuxième mi-­temps.

Rouen, qui faisait jouer deux anciens Neversois avec le troisième ligne Killian Deville et le pilier Alexandru Arnautu, sera même privé de bonus défensif.

 

Biarritz puis Pau

«O ns’est fait peur face à une équipe valeureuse, parce qu’on commet trop de fautes. Mais il ya quand même beaucoup de positif à retenir, notamment la prestation de nos plus jeunes joueurs, qui nous donnent satisfaction. Notre banc était meilleur et ça a pesé en fin de match. On a aussi tenu défensivement devant notre ligne en fin de rencontre. C’est bon pour la suite.»

La suite, ce sera la réception de Biarritz, dimanche à 14h30, avant un déplacementcement à Pau, dimanche 4 Octobre, pour des affrontements face à des favoris de la poule. Il leur faudra monter d’un cran pour prendre des points face à ces deux écuries.

 

«L’objectif de victoire a été atteint contre Rouen mais on devra faire mieux pour les matches à venir.»

 

 

Guillaume Clerc

Le Journal du Centre

 

 


 

ROUEN – Dimanche 20 Septembre, 15h – Stade Jean-Mermoz. Nevers bat Rouen, 18-10 (7-10).

 

Arbitre : William Labarre.

 

Pour Rouen :  1essai de Deydier (21e’), 1 transformation et 1 pénalité (40e’+4) de Viot.

Cartons jaunes : Le Cornec (35e’).

 

Pour Nevers : 2 essais de Walsh (25e’) et Bahri (68e’), 1 transformation de Laporte (25’), 2 pénalités de Pittavino (60e, 78e’).

Cartons jaunes : Afoy (1re’) et Prudhomme (41e’). Carton rouge : Triki (53e’).

 

Rouen : 1. Pillet, 2. Traiter, 3. Nabeiro; 4. Pieton, 5. Lemarchand; 6. Delacoudre, 8.Lauvray (cap.), 7. Deville ; 9.LeCornec, 10. Adam ; 11. Deydier,12. Charton, 13.Heitekava, 14. Buy ; 15. Viot.

Entrés en jeu :Batby, Mamfoumby, Obreja, Mauclair, Abbezzot, Cioltan, Letellier et Arnautu.

 

Nevers :  1. Prudhomme, 2. Walsh (Dolier,mi-temps), 3.Jones (Bresolin, 47e’, Schirck,78e’), 4 . Ferreira(Ullman, 78e’), 5.Gassama (Fekir,66 e’), 6.Fernandez Gil, 8. Trinques (Triki, 50e’), 7. Alberto (cap.), 9.Lavaux(Williams, mi-temps), 10.Laporte, 11.Afoy (Grataloup, 60e’), 12.Kospiczewicz, 13. Bahri, 14. Pittavino, 15. Missland.

Staff :Régis Sigoire et Horacio San Martin.