ESPOIRS

Phase Aller - J10

BEZIERS / NEVERS

30 - 26

   

 

UN BON POINT ARRACHE

Après un cuisant échec chez la lanterne rouge Albigeoise, lors de la neuvième journée, les Espoirs neversois ont redressé la barre à l’occasion du dixième tour, dont trois rencontres se dérouleront le week-end des 21 et 22 décembre. Non pas qu’ils soient allés gagner à Béziers mais ils y ont décroché un bonus défensif sur le fil et sur une pelouse d’où les quatre visiteurs précédents étaient tous repartis bredouilles, leader briviste compris.

 

Plataret d'entrée

Animés par un désir fort de se racheter, les Usonistes entamèrent la rencontre tambour battant. Un essai de Luka Plataret, capitaine exemplaire, transformé par Stellio Bessaguet, plaça les Bourguignons en tête.

La réaction biterroise trouva un prolongement au tableau d’affichage à partir de la douzième minute. Le pied de Lucas Delaye et deux essais propulsèrent les locaux devant à la pause, 20-7.

 

Missland sur le gong

Le finisseur Thomas Wallraf, entré peu après la reprise, prouva que Nevers savait réussir ses entames. Malheureusement, Béziers compte dans ses rangs un demi de mêlée très efficace en la personne de Delaye. Celui-ci inscrivit une troisième pénalité puis le troisième essai des siens, qu’il transforma comme il le fit des deux autres. Vingt points à son actif.

Menés 30-14, alors qu’il restait moins de dix minutes à disputer, les Jaunets profitèrent de l’exclusion de leur ancien coéquipier Pierre Bringuier pour revenir à neuf unités grâce au talonneur Corentin Dussargues marquant un essai, primé par Bessaguet.

Il manquait deux points aux Nivernais pour entrer dans les clous du bonus défensif. L’essai, en toute fin de rencontre, de Jules Missland leur rendit le voyage du retour un peu moins long.

 

 

Ovalien Dupré

 

 


 

BÉZIERS – Samedi 7 Décembre, 15h – Stade Raoul-Barrière. Béziers bat Nevers, 30-26 (20-7). Points-terrain : 4-1.

Évolution du score : 0-5, 0-7, 3-7, 6-7, 11-7 ; 13-7 ; 18-7 ; 20-7 ; 20-12 ; 20-14 ; 23-14 ; 28-14 ; 30-14 ; 30-19 ; 30-21 ; 30-26.

 

Arbitre : Cédric Hueso (Occitanie). Juges de touche : Damien Jalabert et Sébastien Boix (Occitanie).

 

Pour Béziers : 3 essais Zoonekyndt (31e’), Uruty (38e’, 65e’) ; 3 transformations et 3 pénalités Delaye (12e’, 15e’, 52e’). Carton jaune : Bringuier (72e’).

Pour Nevers : 4 essais Plataret (5e’), Wallraf (47e’), Dussargues (73e’), Missland (80e’) ; 3 transformations Bessaguet (5e’, 47e’, 73e’). Carton jaune : Ferreira (25e’).

 

Béziers : 15. Russel ; 14. Reau, 13. Espeut, 12. Recor, 11. Zoonekyndt ; 10. Uruty, 9. Delaye ; 7. Amigo (cap.), 8. Van Bost, 6. Larre Larrouy ; 5. Gimeno Alvarez, 4. Bringuier ; 3. Collin, 2. Lavelée, 1. Nouchi. Remplaçants : 16. Vieira, 17. El Mahi, SN. Maamry, 19. Malavielle, 20. Defienne, 21. Courtaud, 22. Ferrer, 23. Fincham. Entraîneurs Pierre Caillet et Cyril Bonnafous.

 

Nevers : 15. Pittavino ; 14. Galmard, 13. Mathis Barbouche (21. Missland, 66e’), 12. Got, 11. Thibault (22. Wallraf, 44e’) ; 10. Laporte (20. Macia, 50e’), 9. Bessaguet ; 7. Plataret (cap.), 8. Loaloa, 6. Alberto ; 5. Trinques (25. Gassama, 52e’), 4. Ferreira ; 3. Tabarot (16. Arnautu, 73e’) , 2. Dussargues, 1. MacCrossan (23. Prudhomme, 60e’). Non utilisés : 18. Yanneck Barbouche, 19. Lavaux. Entraîneurs Horacio San Martin et Régis Sigoire.