Championnat de France de Pro D2

Phase Aller - J1

GRENOBLE / NEVERS

27 - 17

 

 

   

 

 

 

L'AFFAIRE N'EST PAS DANS LE SAC


 

 

Ambitieux en arrivant au pied des Alpes, les Neversois n’ont pas atteint leur objectif. Ils ont entamé l’exercice 2020-2021 par un zéro au compteur, pas illogique au vu de leur prestation. Un réveil curieux, juste avant l’heure de jeu, a pourtant laissé espérer un meilleur sort aux Jaunets vêtus de blanc.

 

Selponi sans faille

Inoffensifs et souvent pénalisés, les Nivernais subirent, en première période, l’efficacité de la botte d’Enzo Selponi. L’ouvreur grenoblois prit un malin plaisir à transformer en points les nombreux coups de sifflet de l’arbitre. A la pause, la seule pénalité réussie par Nicolas Vuillemin ne faisait pas le poids face aux quatre buts de l’artificier isérois.

 

Pas dans la règle

On sembla reparti sur les mêmes bases, trois minutes après la reprise avec la cinquième de Selponi. La belle série s’arrêta ensuite, la tentative de ce dernier fuyant les perches. Juste avant, la mêlée locale, au flanc droit redoutable, avait secoué sa rivale, une nouvelle fois.

Normal, dans ces conditions que les joueurs de Grenoble prirent deux mêlées successives. Seulement, à la 56e’, un fait rare se produisit. Nevers obtint un coup franc sur l’exercice ordonné, puis une pénalité pour contestation Grenobloise. Malheureusement, un Bourguignon se fendit d’un juron (« sac à m… ») qui n’entre pas dans la règle selon les termes de David Beun. Petite cause, grands effets, quelques secondes plus tard, Deon Fourie inscrivait le premier essai de la partie (transformé par Corentin Glénat).  

 

Belle réaction

A 22-3, les Usonistes semblaient largués. C’est pourtant là qu’ils lâchèrent le frein à main. Aidés par une mêlée qui, à la faveur des changements de part et d’autre, se refaisait sérieusement la cerise, ils enchainèrent des mouvements invisibles lors du premier acte.

Un essai de Jason Fraser, suite à un groupé pénétrant, puis un autre ballon planté dans l’en-but, par Frank Bradshaw, ramenèrent les visiteurs dans le bonus défensif, Loïc Le Gal ayant transformé en coin ces deux essais.

 

Pointe de vitesse

Grenoble tanguait dangereusement, son flanker Thibaut Martel ayant écopé d’un carton jaune. Mais à un de moins, les Alpins s’éloignèrent d’un retour Neversois. Un cuir échappé par Fraser termina dans les bras d’Ange Capuozzo. L’arrière italien, en grillant Lucas Blanc à la course, récupéra derrière la ligne son coup de pied à suivre. Magistral !

A l’image de François Herry, percutant Tupuola avec force, les Jaunets tentèrent de convertir les dernières munitions mais ils ne purent retoucher au point du bonus défensif.

 

 

Ovalien Dupré

(à partir des images de Canal + Sport)

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Capuozzo ; 14. Qadiri, 13. Seguret, 12. Taufa (22. Tupuola, 67e’-76e’), 11. Masilevu ; 10. Selponi (21. Glenat, 67e’), 9. Valençot (20. Nanette, 55e’) ; 7. Martel, 8. Fourie, 6. Ancely (cap.) (19. Blanc Mappaz, 50e’) ; 5. Demotte (18. Gayraud, 50e’), 4. Fifita ; 3. Kaikatsishvili (23. Montagne, 60e’), 2. Rossi (16. Sarraguillet, 75e’), 1. Rey (17. Neparidze, 50e’).

 

 

 

Entraîneur général Stéphane Glas ; entraîneur des avants Sylvain Bégon.

15. Le Gal ; 14. Blanc, 13. Loaloa, 12. Derrieux (22. Herry, 50e’), 11. Zébango ; 10. Vuillemin (21. Ménoret, 60e’), 9. Guillaume Manevy ; 7. Cotte (19. Fraser, 50e’), 8. Fabrègue (7. Cotte, 72e’), 6. Bastide (cap.) (20. Plataret, 50e’) ; 5. Njewel (18. Bradshaw, m.-t.), 4. Ceyte (5. Njewel, 75e’) ; 3. Roelofse (23. Papidze, 58e’), 2. Tarrit (16. Hamel, 58e’), 1. Curie (17. Sénéca, 50e’).

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

GRENOBLE

NEVERS

 

ESSAIS 2 essais Fourie (57e’), Capuozzo (73e’) 2 essais Fraser (66e’), Bradshaw (71e’)
TRANSFORMATIONS 1 transformation Selponi (57e’) 2 transformations Le Gal
PENALITES 5 pénalités Selponi (3e’, 18e’, 29e’, 35e’, 43e’) 1 pénalité Vuillemin (25e’)
DROPS    
   
Martel (71e’)  
   

 

 

LES INFOS EN PLUS

GRENOBLE – Samedi 5 Septembre, 21h – Stade des Alpes. Grenoble bat Nevers, 27-17 (12-3). Points-terrain : 4-0.

Évolution du score : 3-0 ; 6-0 ; 6-3 ; 9-3 ; 12-3 ; 15-3 ; 20-3 ; 22-3 ; 22-8 ; 22-10 ; 22-15 ; 22-17 ; 27-17.

 

David Beun (Provence-Alpes-Côte-d’Azur). Juges de touche 1, Thierry Mallet ; de touche 2, Christophe Bultet. Arbitre vidéo : Cyril Lafon. Arbitre 4, Corentin Averseng. Arbitre 5 : Romain Sanchez.

 

Temps doux et sec, pelouse en parfait, excellent éclairage.