Championnat de France de Pro D2

Phase Aller - J6

CARCASSONNE / NEVERS

28 - 21

 

 

   

 

 

CA DEMANGE ENCORE


 

 

Après l’épisode de contamination au staphylocoque, Nevers aurait probablement mérité de… gratter au minimum un point de bonus défensif, sur l’herbe d’Albert-Domec. Encore devant à la cinquantième minute, les Jaunets se firent pourtant dépasser par des Audois plus réalistes et moins indisciplinés.

 

Un bon coup de blanc

Les Nivernais levèrent rapidement le voile sur leur capacité à retrouver le rythme. Au bout de quatre minutes, ils avaient déjà ouvert le score. Une chandelle de Paul Bosch, captée par Kylian Jaminet, permit à l’arrière azur et or d’attaquer le camp local. Josaïa Raisuqe, Nasoni Naqiri puis Joris Cazenave prolongèrent l’offensive et le demi de mêlée servit Lucas Blanc lancé comme un frelon vers l’en-but. Zack Henry transforma aisément.

 

Petites causes, grands effets

Très à son aise vent dans le dos, l’ouvreur nivernais conduisit le jeu avec application. Malheureusement, un lancer trop long dans l’alignement se trouva à l’origine d’une grosse frayeur côté bourguignon, Naqiri dégageant en catastrophe. La frayeur se transforma en regret puisque la touche qui suivit permit à Josh Valentine d’étaler toute son expérience. Avec la transformation de Bosch, les deux équipes se retrouvèrent à égalité (10-10, 19e’).

Le duel se poursuivit, intense, les botteurs réussissant chacun un but. Le renvoi consécutif aux trois nouveaux points d’Henry plomba les Neversois. Une réception peau de tambour renvoya le cuir directement dans les bras de Bakary Meité qui avait anticipé la cagade et Maxime Oltmann se joua du dernier rideau défensif adverse pour marquer cet essai, bonifié par Bosch. 20-13 à la pause, l’USON venait de tendre le bâton…

 

Jaminet à la conclusion

Les Usonistes entamèrent la deuxième période en fanfare. Jason Fraser perça jusqu’à entrer dans les 22 audois. La chevauchée du capitaine ne fut pas récompensée mais la mêlée, grande satisfaction de la soirée, redonna le sourire aux Bourguignons peu de temps après. Cazenave à la baguette put alerter ses trois-quarts malgré la charge violente de Valentine. Jaminet termina cette offensive limpide. Henry, qui avait manqué la transformation, remit cependant les siens devant grâce à une pénalité maîtrisée contre le vent.

 

Bonus échappé

Bosch ne tarda pas à redonner du brillant au blason carcassonnais. A 23-21 et une demi-heure encore à disputer, la lutte fut épique. Carca bascula dans l’efficace : le pilier Aurélien Azar fit bien les choses puisqu’il inscrivit, après pénaltouche, l’essai de la gagne.

Sortis du bonus défensif, les Neversois tentèrent le tout pour le tout mais deux en-avant de Janick Tarrit puis de Julien Kazubek contrecarrèrent cette volonté. Le dernier ballon joué par les Nivernais se perdit dans les mains du fantôme de Raisuqe.

 

 

Ovalien Dupré

(à partir des images d'Eurosport Player)

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Jasmin (20. Anon, 55e’) ; 14. Tuva (21. Giorgis, 68e’), 13. Rey, 12. Marrou, 11. Oltmann ; 10. Bosch, 9. Valentine ; 7. Koffi, 8. Meité (19. Dyer, 58e’), 6. Huguet (22. Doumenc, 51e’) ; 5. Dry (18. Landman, 51e’ ; 6. Huguet, 78e’-80e’) ; 4. Van Der Merwe (5. Dry, 67e’) ; 3. Facundo (23. Azar, 51e’), 2. Sauveterre (16. Tuapati, 63e’), 1. Ursache (cap.) (17. Dardet, 51e’).

 

 

Manager Christian Labit ; entraîneur des avants Julien Seron, entraîneur des arrières Mathieu Cidre.

15. Jaminet ; 14. Raisuqe, 13. Naqiri, 12. Derrieux, 11. Blanc (22. Le Gal, 66e’) ; 10. Henry (21. Vuillemin, 68e’), 9. Cazenave (20. Bessaguet, 46e’) ; 7. Quercy, 8. Fraser (cap.) (19. Kazubek, 55e’), 6. Gibouin ; 5. Njewel (18. Barjaud, 55e’), 4. Bradshaw ; 3. Kaikatsishvili (23. Philippart, 55e’), 2. Elliot (16. Tarrit, 58e’), 1. Lolohea (17. Roelofse, 48e’).

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

CARCASSONNE

NEVERS

 

ESSAIS 3 essais Valentine (19e’), Oltmann (38e’), Azar (61e’). 2 essais Blanc (4e’), Jaminet (44e’).
TRANSFORMATIONS 2 transformations (20e’, 40e’) Bosch. 1 transformation (5e’) Henry.
PENALITES 3 pénalités (9e’, 34e’, 51e’) Bosch. 2 pénalités (16e’, 38e’) Henry.
DROPS    
   
   
   

 

 

LES INFOS EN PLUS

CARCASSONNE – Vendredi 4 Octobre, 20h – Stade Albert-Domec. Carcassonne bat Nevers, 28-21 (20-13). Points-terrain : 4-0.

Évolution du score : 0-5 ; 0-7 ; 3-7 ; 3-10 ; 8-10 ; 10-10 ; 13-10 ; 13-13 ; 18-13 ; 20-13 ; 20-18 ; 20-21 ; 23-21 ; 28-21.

 

Arbitre : Flavien Hourquet (Occitanie). Juges de touche 1, Cédric Clavé ; de touche 2, Christian Coudert ; d’en-but 1, Éric Armengaud Diaz ; d’en-but 2, Vincent Lacaille. Arbitre 4 : Florian Capelle. Arbitre 5 : Yoann Boisson.

 

Temps doux et nuageux, vent sensible, pelouse en bon état, éclairage satisfaisant.