ESPOIRS

Phase Aller - J4

NEVERS / AIX-EN-PROVENCE

24 - 30

   

 

PAS PU DOMPTER LES ZEBRES DE PROVENCE

Entre Nevers et Aix, victorieux lors de leurs deux premières sorties et privés, pour le moment, du troisième tour, la passe de trois était en jeu sur l’herbe du Pré-Fleuri. Échappés en première période, les Jaunets se sont fait rattraper puis dépasser par de fringants provençaux. Ils réussirent quand même à récupérer le point de bonus défensif en fin de match. Un minimum.

 

Doublé de Wallraf

Aix planta le décor avec la précision de son ouvreur Dorian Lavernhe qui, la saison passée, évoluait à l’ASM Clermont-Auvergne. Nevers répliqua cependant et après un essai manqué de peu par Rémy Sellan, la mêlée donna aux lignes arrière l’occasion de s’illustrer. D’une passe aveugle, Mattéo Faucher mystifia la défense visiteuse et Thomas Wallraf s’engouffra dans la brèche.

Une dizaine de minutes plus tard, les avants et Wallraf récidivèrent, Alivereti Loaloa ayant servi à la perfection son ailier de poche. L’écart en faveur des Jaunets monta jusqu’à +11 (17-6, 26e’) lorsque Faucher réussit une nouvelle pénalité.

 

Cafouillage

Le pied de Lavernhe et un essai du véloce trois-quarts aile Thomas Guigon remirent quasiment les pendules à l’heure, juste avant les agrumes.

A la reprise, Aix intensifia la pression, coffrant, notamment, les attaquants nivernais à plusieurs reprises afin de récupérer la gonfle. Une grande diagonale de leur ouvreur mit les Méridionaux devant, Wallraf et Mathis Barbouche cafouillant la munition dont se saisit Guigon pour marquer en coin.

 

Loaloa altruiste

Les carottes semblèrent cuites lorsque le remplaçant Datrino planta le cuir dans l’en-but local, lors d’une action confuse, durent laquelle éclata une échauffourée. Résultat, Lavernhe transforma et l’arbitre expulsa définitivement Charles Nyoungue et l’Aixois Piazzoli.

Menés 30-17, les Usonistes se rebellèrent et la fureur des avants combina avec la dextérité des arrières, Loaloa, Père Noël fidjien, offrant à Jules Missland un plongeon en terre promise.

Mathis Barbouche transforma cet essai et arracha, du même coup, le point du bonus défensif. Les Jaunets espéraient mieux mais les Aixois n’ont pas volé leur succès.

 

Ovalien Dupré

 

 


 

SERMOISE-SUR-LOIRE – Samedi 5 Octobre, 16h – Stade du Pré-Fleuri, terrain d’honneur. Provence bat Nevers, 30-24 (16-17). Points-terrain : 4-1.

Évolution du score : 3-0, 3-5, 3-7, 6-7, 6-12, 6-14 ; 6-17 ; 9-17 ; 14-17 ; 16-17 ; 21-17 ; 23-17 ; 28-17 ; 30-17 ; 30-22 ; 30-24.

Arbitre : Pierre-Olivier Julien (Occitanie). Juges de touche : Nicolas Brégand et Colin Bertrand (Bourgogne-Franche-Comté).

 

Pour Nevers : 3 essais Wallraf (11e’, 22e’), Missland (77e’) ; 3 transformations Faucher (11e’, 22e’), Mathis Barbouche (77e’) ; 1 pénalité Faucher (26e’).

Pour Provence : 3 essais Guigon (35e’, 53e’), Datrino (64e’) ; 3 transformations et 3 pénalités (3e’, 16e’, 30e’) Lavernhe.

 

Nevers : 15. Mathis Barbouche ; 14. Kospiczewicz, 13. Loaloa, 12. Got, 11. Wallraf ; 10. Faucher (cap.), 9. Lavaux ; 7. Plataret, 8. Gascou, 6. Nyoungue ; 5. Ferreira, 4. Sellan ; 3. Yilmaz, 2. Dussargues, 1. Tabarot. Sont entrès en cours de jeu : 16. Walsh, 17. MacCrossan, 25. Gassama, 19. Alberto, 20. Macia, 21. Yanneck Barbouche, 22. Missland, 23. Arnautu. Entraîneurs Horacio San Martin et Régis Sigoire.

 

Provence : 15. Debetz ; 14. Guigon, 13. Sarlin, 12. Isérable, 11. Poirson ; 10. Lavernhe, 9. Guigue ; 7. Mousties (cap.), 8. Laget, 6. Aguiles ; 5. Djossou Lokossou, 4. Duval ; 3. Tuifua, 2. Pere, 1. Hassani. Sont entrès en cours de jeu : 16. Bossi, 17. Piazzuli, 18. Duparchy, 19. Datrino, 20. Le Garff, 21. Tempier, 22. Giordanengo, 23. Hoyeau. Entraîneur Yannick Osmond.