Championnat de France de Pro D2

Phase Aller - J7

NEVERS / VANNES

26 - 10

 

 

   

 

 

LE SHOW DU BRAS DE BRADSHAW


 

 

 

« Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille. » La célèbre citation de Jacques Chirac, sur toutes les lèvres neversoises avant la rencontre, n’inclinait pas à l’optimisme. Alors, que les Jaunets aient disposé des Vannetais s’impose comme la bonne nouvelle de la soirée. Même si les blessures de Jason Fraser (genou droit) et de Julien Kazubek (épaule luxée) ont prouvé que le club azur et or n’en avait pas terminé avec les escouades de tuiles dans leur ciel.

 

Géant

Après avoir bien entamé la rencontre, le pied gauche de Zack Henry débutant son festival, les Usonistes se mirent rapidement en difficulté. Un placage dangereux de Christian Njewel le privait de jeu pendant dix minutes. Jules Le Bail en profitait pour égaliser.

Énormes en mêlée, à sept contre huit, les Bourguignons n’attendaient même pas le retour de leur deuxième ligne pour inscrire le premier essai. Un bon travail plein axe des avants et le géant Frank Bradshaw s’étirait de tout son long pour aplatir d’une main, son bras tentaculaire terminant le travail dans l’en-but.

 

L'offrande de David

Les Bretons n’étaient pas en reste côté indiscipline puisqu’ils écopaient, coup sur coup, de deux cartons jaunes. Frederic Hickes pour une charge en l’air sur Kylian Jaminet et Le Bail pour un anti-jeu sur Henry.

Nevers mettait du temps à profiter de ce net avantage numérique mais après un nouveau but d’Henry, une passe précise de David Lolohea lançait Fraser vers l’ivresse d’un plongeon salvateur.

20-3, les Nivernais conservaient ce score jusqu’à la pause, au prix de plusieurs efforts défensifs.

 

Equilibre

Les Jaunets revenaient des vestiaires animés des mêmes intentions. Une course de Jaminet, alerté par un Lolohea étonnant de gestuelle, n’était pas validée par le corps arbitral. Puis au bout de l’action où Fraser se tordit le genou droit, Henry enquilla sa troisième pénalité de la soirée.

Vannes, peu à son aise jusque-là, entama sa politique de roulement. Malgré les longues touches trouvées par son ouvreur, l’USON commençait à faiblir, d’autant que Lolohea recevait, à son tour, un bon pour un stage de dix minutes au frigo.

 

Kazu touché

De dominatrice à dominée, la mêlée locale n’assurait plus sa tâche, l’entrée du volumineux pilier droit Phillip Kite n’étant pas étrangère à ce retournement de situation. Les Bretons finissaient par faire plier la digue nivernaise, Wandrille Picault gommant l’espoir d’un bonus offensif des gars du Pré.

Une quatrième pénalité de Zack Henry, à la 63e’, scella le score, la fin de partie étant marquée par la sortie sur civière de Julien Kazubek, épaule luxée. Les emmerdes ne pouvaient pas disparaître aussi vite.

 

 

Ovalien Dupré

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Le Gal ; 14. Blanc, 13. Naqiri, 12. Derrieux (22. Bolakoro, 59e’), 11. Jaminet ; 10. Henry (21. Vuillemin, 76e’), 9. Faleali’i (20. Bessaguet, 64e’) ; 7. Quercy (cap.) (17. Roelofse, 49e’-59e’), 8. Fraser (19. Kazubek, 46e’ ; 4. Bradshaw, 76e’), 6. Gibouin ; 5. Njewel, 4. Bradshaw (18. Barjaud, 56e’) ; 3. Kaikatsishvili (23. Philippart, 59e’-76e’), 2. Elliot (16. Tarrit, 53e’), 1. Lolohea (17. Roelofse, 59e’).

 

 

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

15. Pilet ; 14. Bly, 13. Bonnefond (22. Burgaud, 61e’), 12. Hickes, 11. Gratien ; 10. Hugo (21. Juniver, 46e’), 9. Le Bail (cap.) (20. Florian Cazenave, 9e’-17e’ ; m.-t.) ; 7. Bazin (19. Muarua, 46e’), 8. Bolenaivalu, 6. Picault ; 5. Picquette, 4. Vosawaï (18. Marks, 46e’) ; 3. Tafili (23. Kite, 50e’), 2. Leafa (16. Blanchard, 50e’), 1. Neparidze (17. Rémi Seneca, 50e’).

 

 

 

Entraîneur des avants Jean-Noël Spitzer, entraîneur des arrières Gérard Fraser.

 

LES FAITS DE MATCH

 

NEVERS

VANNES

 

ESSAIS 2 essais Bradshaw (16e’), Fraser (30e’) 1 essai Picault (55e’) 
TRANSFORMATIONS 2 transformations Henry 1 transformation Juniver
PENALITES 4 pénalités (5e’, 25e’, 46e’, 63e’) Henry 1 pénalité Le Bail (7e’)
DROPS    
   
Njewel (6e’), Lolohea (48e’) Hickes (18e’), Le Bail (20e’)
   

 

 

LES INFOS EN PLUS

SERMOISE-SUR-LOIRE – Vendredi 11 Septembre, 20h – Stade du Pré-Fleuri. Nevers bat Vannes, 26-10 (20-3). Points-terrain : 4-0.

Évolution du score : 3-0 ; 3-3 ; 8-3 ; 10-3 ; 13-3 ; 18-3 ; 20-3 ; 23-3 ; 23-8 ; 23-10 ; 26-10.

 

Arbitre : Stéphane Boyer (Midi-Pyrénées). Juges de touche 1, Nicolas Datas ; de touche 2, Denis Daste ; d’en-but 1, Jean-Paul Collonge ; d’en-but 2, Laurent Colin. Arbitre 4 : Doriane Domenjo. Arbitre 5 : Xavier Cazalas.

 

Temps doux, pelouse en excellent état, éclairage parfait.

6 310 spectateurs.