Championnat de France de Pro D2

Phase Retour - J26

AIX-EN-PROVENCE / NEVERS

23 - 17

   

 

 

 

CA SE COMPLIQUE


 

 

Nevers est en train de lâcher prise. En s’inclinant à Aix-en-Provence, échouant à un point du bonus défensif, les Neversois n’ont pas pu effacer le revers à domicile du jeudi précédent, face à Brive. Cette cinquième défaite en six journées laisse même planer un doute sur leur qualification alors qu’il ne restera plus, dimanche après Brive/Mont-de-Marsan, que quatre matches avant les phases finales.

Aix et Nevers jouaient gros. Les Méridionaux pour le maintien, les Nivernais pour les play-offs. Si les locaux ont sans doute composté leur billet pour une saison supplémentaire dans l’antichambre du Top 14, les visiteurs se sont sérieusement compliqué la tâche. Brouillons, maladroits et indisciplinés, les Usonistes ont subi la loi de leurs hôtes pendant toute la première période.

Deux pénalités de Florent Massip, encadrant un drop de Nicolas Bézy donnèrent un avantage logique à des Provençaux plus déterminés. Un cafouillage entre Nicolas Vuillemin et Rudy Derrieux offrit même le premier essai au plongeon de Grégory Annetta ! Stéphane Bonvalot, en provoquant l’en-avant de Poutasi Luafutu, peu après ce cadeau, évita le naufrage à son équipe. Celle-ci regagna pourtant les vestiaires avec un retard conséquent à combler, 16-3.  

 

Pour ne pas se noyer plus encore, l’USON, remaniée à la pause avec le replacement de Zack Henry à l’ouverture, s’appuya sur sa mêlée. Après cinq minutes passées à tordre l’édifice adverse et ne pas pouvoir marquer, le coup de pied à suivre de l’ouvreur anglais, à la 47e’, heurtant la barre au lieu de retomber dans les bras de Loïc Le Gal, un essai de pénalité récompensa enfin des visiteurs à un de plus après le carton jaune du droitier Moreno-Rodriguez.

 

Face aux vagues, les Aixois firent le dos rond et finirent par reprendre sept points d’avance, grâce à un essai en force de Talemaitoga Tuapati, transformé par Massip. A 23-10, Nevers remit le couvert et l’arbitre lui accorda un second essai de pénalité mais revenus à six unités de leurs adversaires, les Jaunets ne trouvèrent plus les ressources pour ramener quelque chose de ce long déplacement, si ce n’est un grand point d’interrogation, scotché à la quatrième place.

Avant qu’ils ne disputent ce vingt-sixième acte, Mont-de-Marsan et Béziers pointaient à sept points derrière, Vannes à huit… Seuls les six premiers prolongeront la saison. 

 

Ovalien Dupré
(à partir des images de Canal + Sport)

 

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Massip ; 14. Fidow (23. Vernet, 49e-59e’), 13. Sola (22. Narumasa, 54e’), 12. Burotu, 11. Zambelli ; 10. Bézy (21. Munro, 46e-54e’), 9. Darbo (20. Bau, 57e’) ; 7. Edwards (cap.) (6. Annetta, 78e’), 8. Luafutu, 6. Annetta (18. Fabbri, 65e’) ; 5. Kbaier (19. André, 50e’), 4. Mondoulet ; 3. Moreno-Rodriguez (23. Vernet, 65e’), 2. Tuapati (16. Alkhazashvili, 65e’), 1. Taumalolo (17. Ishchenko, 55e’).

 

Manager général Jamie Cudmore ; entraîneur des avants Patrick Pezery ; entraîneur des arrières Fabien Cibray.

15. Henry ; 14. Trainor, 13. Derrieux, 12. Bolakoro (21. Naqiri, 50e’), 11. Bonvalot ; 10. Vuillemin (22. Le Gal, m.-t.), 9. Berger (20. Bessaguet, 64e’) ; 7. Fraser, 8. Fabrègue (cap.) (19. Gibouin, 62e’), 6. Kazubek (8. Fabrègue, 77e’) ; 5. Toleafoa (18. Chalureau, 62e’), 4. Bradshaw ; 3. Roelofse (23. Lolohea, 57e’), 2. Genevois (16. Elliot, 50e’), 1. Mataradze (17. Curie, 57e’).

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneurs des avants Sébastien Fouassier, entraîneurs des arrières Guillaume Jan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

AIX-EN-PROVENCE

NEVERS

 

ESSAIS 2 essais Annetta (23e’), Tuapati (58e’) 2 essais de pénalité (50e’, 70e’)
TRANSFORMATIONS 2 transformations Massip (23e’, 58e,  
PENALITES 2 pénalités (4e’, 17e’) Massip 1 pénalité Vuillemin (20e’)
DROPS

1 drop Bézy (13e’)

 
   

Moreno-Rodriguez (49e’)

 
 

 

 

 

LES INFOS EN PLUS

AIX-EN-PROVENCE - Jeudi 28 mars, 20h45 – Stade Maurice-David. Provence Rugby bat Nevers, 23-17 (16-3). Points-terrain : 4-0.

 

Évolution du score : 3-0 ; 6-0 ; 9-0 ; 9-3 ; 14-3 ; 16-3 ; 16-10 ; 21-10 ; 23-10 ; 23-17.

 

Arbitre :

Flavien Hourquet (Occitanie). Juges de touche 1, Régis Guatelli ; de touche 2, Walter Prache ; d’en-but 1, Michel Alarcon ; d’en-but 2, Pierre Alquier. Arbitres 4 : Julien Andreani ; 5 : Laurent Perrin.

 

Temps frais, pelouse en bon état, éclairage satisfaisant.