Championnat de France de Pro D2

Phase Aller - J4

NEVERS / MASSY

17 - 6

   

 

 

 

LA VICTOIRE EN TREMBLANT


 

 

Nevers a battu Massy. Par le passé, la chose n’a pas toujours coulé de source, loin de là. Alors si on ne va pas tuer le veau gras dans la maison azur et or, on se contentera volontiers de ce succès. D’autant qu’il ne fut vraiment pas aisé à décrocher.

Pourtant, la première mi-temps donna aux Nivernais l’occasion de littéralement se promener. Bien que contré en mêlée fermée, l’appétit local afficha sa voracité dès les premiers lancements de jeu. Après deux pénaltouches mal négociées, Fred Quercy termina le travail dans l’en-but, Nicolas Vuillemin transformant aisément ce premier essai.

 

 

OCCASIONS MANQUÉES

 

Perdant son pilier droit Ilia Kaikatsishvili, sévèrement touché à la cheville droite, le RCME demeura acculé dans sa moitié de terrain, seules deux actions venant flirter avec les 22 nivernais. L’ouvreur Massimo Ortolan manqua la cible avant que Josaia Raisuqe n’échoue d’un rien pour le deuxième essai.

Un but de Vuillemin porta la marque à 10-0, score atteint à la pause puisque Nasoni Naqiri fut stoppé in extrémis, lui aussi, dans sa quête vers la terre promise, juste avant le changement de côté.

 

TANGAGE

 

Au retour des vestiaires, l’encadrement massicois lâcha dans l’arène quatre nouveaux joueurs. Très vite, cet ajout de sang frais se révéla payant. Mathieu Lorée rata bien sa première tentative mais régla la mire juste après la sortie sur carton jaune d’Hugues Bastide.

Sans leur capitaine et face à des adversaires déterminés et épais, les Jaunets tanguèrent sérieusement. Lorée ramena les siens dans les clous (10-6, 52e’) mais se troua encore une fois au moment où les siens semblaient en mesure de tout faire basculer.

 

PERFORANT NAQIRI

 

Alors, les Usonistes eurent la réaction qu’on attendait d’eux. Sur une touche proprement gagnée par John Madigan, les deux packs s’envoyèrent sans retenue, le jaune et bleu finissant par pousser en touche le géant irlandais et ses coreligionnaires de l’Essonne. Le lancer suivant, bien capté par l’aérien Julien Kazubek, remit le facteur neversois sur le vélo.

Une succession de temps de jeu envoya Nevers grand côté où Naqiri déchira le rideau défensif. Le centre fidjien n’eut plus qu’à proposer l’offrande à son compère Raisuqe, impeccable au soutien.

Vuillemin ajouta deux unités au compteur azur et or pour clore le score. Ce dernier eut pourtant tout loisir de ne pas en rester là. D’abord, les Massicois pilonnèrent la défense neversoise pendant de longues minutes. Mais, conjuguant à tous les temps le verbe s’arc-bouter, les Jaunets gardèrent leur en-but immaculé. Ils eurent même, après la sirène, l’occasion de tirer un joli feu d’artifice mais ce troisième essai synonyme de bonus s’évapora dans un dernier en-avant. Qu’importe, la victoire était au bout du suspense.   

Ovalien Dupré
 

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Autagavaïa (22. Henry, 71e’) ; 14. Raisuqe, 13. Naqiri, 12. Derrieux, 11. Bonvalot ; 10. Vuillemin, 9. Bessaguet (21. Urruty, 63e’) ; 7. Quercy, 8. Fraser (20. Jean-Baptiste Manevy, 67e’), 6. Bastide (cap.) (19. Kazubek, 56e’) ; 5. Chalureau, 4. Bradshaw (18. Barjaud, 52e’) ; 3. Lolohea (23. Philippart, 25e’ ; 17. Roelofse, 56e’), 2. Maury (16. Tarrit, 71e’), 1. Curie.

 

Manager Xavier Péméja ; entraîneur des avants Sébastien Fouassier, entraîneur des arrières Guillaume Jan.

15. Dumas ; 14. Mendes (22. Rabut, 48e’), 13. Ropiha, 12. Sheridan, 11. Bituniyata (14. Mendes, 63e’) ; 10. Ortolan (21. Lorée, m.-t.), 9. Prier (20. Dauvergne, 71e’) ; 7. Dumoulin, 8. Van Wyk (19. Gorcioaia, m.-t. ; 18. Chauveau, 71e’), 6. Desassis (cap.) (8. Van Wyk, 66e’) ; J. Madigan, 4. Cazac (18. Chauveau, 37e’-m.-t.) ; 3. Kaikatsishvili (23. Chocou, 15e’), 2. Gau (16. Delhommel, m.-t.), 1. Soave (17. Abraham, m.-t.).

Manager Didier Faugeron ; entraîneur des avants Benoît Larousse ; entraîneur des arrières Stéphane Gonin.

 

LES FAITS DE MATCH

 

NEVERS

MASSY

 

ESSAIS 2 essais Quercy (14), Raisuqe (70)

 

TRANSFORMATIONS 2 transformations vuillemin  
PENALITES 1 pénalité (27) Vuillemin 2 pénalités Lorée (45, 52)
DROPS    
   
Bastide (45

 

   

 

LES INFOS EN PLUS

SERMOISE-SUR-LOIRE – Vendredi 7 Septembre, 20 h – Stade du Pré-Fleuri. Nevers bat Massy, 17-6 (10-0). Points-terrain : 4-0.

Évolution du score : 7-0 ; 10-0 ; 10-3 ; 10-6 ; 17-6.

 

Arbitre : Jonathan Gasnier. Juges de touche 1, Rémy Charlerois ; de touche 2, Johann Lobregat ; d’en-but 1, Yannick Thébault ; d’en-but 2, Richard Nocart. Arbitre 4 : Kevin Alcali. Arbitre 5 : Christophe Bouillet.

 

Temps doux et sec, pelouse en excellent état, éclairage parfait.

 6 857 spectateurs.