Championnat de France de Pro D2

Phase Aller - J1

BIARRITZ / NEVERS

19 - 16

   

 

 

 

UN GOUT D'INACHEVE


 

 

Torpillés par un début de première période catastrophique, les Neversois ont laissé les Biarrots se congratuler, une nouvelle fois, après les quatre-vingts minutes d’un match, sur leur pelouse d’Aguiléra. Le point de bonus ramené de la côte ouest ne peut satisfaire les Nivernais même si les Basques ont eu, à la fin, l’occasion de leur enlever ce premier point au classement. Précédée d’une minute d’applaudissements en hommage à Louis Fajfrowski, Espoir aurillacois décédé accidentellement, la semaine passée, et à Pierre Camou, président de la FFR de 2008 à 2016, mort mercredi, cette rencontre débuta de la pire des façons pour les Bourguignons. A peine plus de quarante secondes après le coup d’envoi, Nicolas Vuillemin était contré par Thibault Dubarry. L’ailier Uwa Tawalo n’eut plus qu’à se saisir du cuir et aplatir sans opposition !

FATS SE RACHETE

 

7-0 avec la transformation en coin de Pierre Bernard, la claque était aussi violente qu’inattendue. D’autant que la réaction visiteuse se transforma en pétard mouillé, Fa’atoina Autagavaïa ‘‘oubliant’’ de poser l’ovale dans l’en-but après avoir percé, deux minutes plus tard. La pénalité passée par Nicolas Vuillemin (7-3, 12e’) ne rassura personne dans le clan azur et or, son homologue biarrot se chargeant de faire enfler l’écart au tableau d’affichage (19-3, 30e’), au rythme des errements nivernais. Heureusement pour les Jaunets, Autagavaïa se racheta de sa bévue, après avoir déjà repris in extremis le centre Théo Dachary qui filait à dame (18e’), en concrétisant, au pied des poteaux, une domination de sa mêlée. Avec neuf unités de retard à la pause, les Usonistes n’étaient pas tirés d’affaire mais c’était moins pire.

 

A 3 points à l’heure de jeu

 

L’on sentit, dès le retour des vestiaires, une envie décuplée des Nivernais. Les avants commencèrent à mettre au supplice leurs vis-à-vis mais l’USON, à ce moment-là, manqua d’efficacité, Vuillemin ne réussissant qu’une de ses trois tentatives, Zack Henry, qui le suppléa, manquant, lui aussi, la cible, de plus de 50 mètres il est vrai. La recrue anglaise fit tout de même briller son soulier gauche en rapprochant les siens à trois longueurs (19-16, 60e’).

 

HEUREUX BONUS

 

A l’image d’un Fred Quercy omniprésent mais parfois maladroit, le collectif jaune et bleu ne parvint jamais à prendre les devants. Et les Jaunets peuvent s’estimer heureux d’avoir conservé le point du bonus défensif. Maxime Lucu tutoya le poteau droit sur une pénalité à la 69e’. Xan Etcheverry fut poussé en touche au moment de marquer par un sauvetage désespéré de Zachary Guildford et Stellio Bessaguet, à la 76e’. Enfin, une ultime tentative de but de Lucu, à quelques secondes du terme, frôla le cadre sans l’atteindre ! Même s’ils peuvent regretter d’avoir manqué leur premier rendez-vous avec l’exercice 2018-2019, Hugues Bastide et ses coéquipiers doivent s’estimer heureux de ne pas être repartis bredouilles de ce long déplacement au bord de l’océan.

 

Ovalien Dupré
(à partir des images d’Eurosport 2)

 

 

 

LES COMPOSITIONS D'éQUIPES

 

   

15. Bouldoire (22. Ximun Lucu, 5e’) ; 14. Tawalo, 13. Dachary, 12. Vakacegu, 11. Artru (20. Etcheverry, 71e’) ; 10. Bernard (21. Burton, 62e’), 9. Maxime Lucu (cap.) ; 7. Dubarry (8. De Coninck, 80e’), 8. De Coninck (19. Manu, 59e’), 6. Guiry (cap.) ; 5. Hewitt (18. Aliouat, 55e’), 4. Bastien ; 3. Akhobadze (23. Millar, 55e’), 2. Peyresblanques (16. Martinez, 48e’), 1. Synaeghel (17. Lourdelet, 55e’).

 

Manager Jack Isaac ; entraîneur des avants Jacques Crojné, entraîneur des arrières Fabien Fortassin.

15. Autagavaïa (22. Bolakoro, 42e’) ; 14. Guildford, 13. Conor, 12. Derrieux, 11. Bonvalot ; 10. Vuillemin (21. Henry, 53e’), 9. Urruty (20. Bessaguet, 69e’) ; 7. Quercy, 8. Fraser, 6. Bastide (cap.) (19. Kazubek, 62e’) ; 5. Chalureau ; 4. Bradshaw (18. Barjaud, 69e’) ; 3. Lolohea (23. Philippart, 66e’), 2. Genevois (16. Mapusua, 33e’-40e’ ; 60e’), 1. Curie (17. Roelofse, 58e’).

 

Manager général Xavier Péméja ; entraîneurs des avants Sébastien Fouassier, entraîneurs des arrières Guillaume Jan.

 

LES FAITS DE MATCH

 

BIARRITZ

NEVERS

 

ESSAIS 1 essai TAWALO (1')

1 essai AUTAGAVAIA (35')

TRANSFORMATIONS 1 transformatioN BERNARD

1 transformatioN VUILLEMIN 

PENALITES 3 pénalitéS BERNARD (18', 25', 30')   3 PéNALITéS VUILLEMIN (11', 42') HENRY (60')
DROPS 1 DROP BERNARD  (14')  
   
DUBARRY (49') 

LOLOHEA (49'

   

 

LES INFOS EN PLUS

BIARRITZ  – Vendredi 17 août, 20 h 30 – Parc des Sports d’Aguiléra. Biarritz bat Nevers, 19-16 (19-10). Points-terrain : 4-1.

Évolution du score : 7-0 ; 7-3 ; 10-3 ; 13-3 ; 16-3 ; 19-3 ; 19-10 ; 19-13 ; 19-16.

 

Arbitre : Luc Ramos. Juges de touche 1, Nicolas Datas ; de touche 2, Didier Dayre ; d’en-but 1, Sylvain Bernard ; d’en-but 2, Frédéric Cambou. Arbitres 4 : Aurélien Laloo ; 5 : Evan Urruzmendi.

 

Beau temps doux, pelouse en bon état, éclairage satisfaisant.